Logo_SmileChild2.png
 

Ibrahim

Ibrahim, entouré de ses nouveaux amis, a retrouvé le sourire

A 15 ans, Ibrahim souffre d'un retard mental léger. Alors qu'il n'était encore qu'un bébé, il a eu une très forte fièvre dont il a gardé des séquelles parce qu'il n'a pas pu recevoir les soins adéquats. En Syrie, même une simple fièvre peut virer au cauchemars.

Des dommages irréversibles qui l'ont longtemps empêchés de connaitre les plaisirs de l'enfance. Ibrahim n'a jamais pu aller à l'école. Il n'a jamais eu l'occasion de jouer avec des camarades de son âge. Comment dans ces conditions, développer des habiletés sociales ? Une coupure avec le monde d'autant plus aggravée par sa difficulté à s'exprimer correctement. 

Ibrahim a été accueilli dans l'Espace Amis des Enfants Al Bara de l'UOSSM. Dans cet univers de couleurs et de rires, au contact d'enfants de son âge et d'agents de santé attentionnés, la vie d'Ibrahim a changé. 

Il a été pris en charge par nos équipes a bénéficié d'un suivi personnalisé. Huit mois plus tard, Ibrahim est déjà plus indépendant et il s'est fait des amis avec lesquels il peut jouer.  

Ibrahim a aujourd'hui retrouvé confiance en lui. Il continue de venir dans l'Espace Amis des Enfants, où chaque fois il repart le sourire aux lèvres.